Randonnée Aquatique

Randonnées Aquatiques proche de Lyon-Ain-Rhône-Alpes

C’est quoi une randonnée aquatique ?

Il s’agit de descendre une rivière plus ou moins encaissée en adaptant sa progression en fonction des obstacles. On glisse sur des toboggans, puis on saute, nage, marche. L’eau-vive deviendra votre amie et la rivière votre terrain de jeu. Nous sommes ainsi équipés de combinaison néoprène pour nous protéger du froid. C’est une activité que l’on pratique d’avril à octobre.

Découverte d’une randonnée aquatique :

Envie de sensations fortes ?

Anniversaires, fêtes, l’aventure est au rendez-vous !

Au programme une balade aquatique avec petits sauts et glissades sur toboggans naturels.

Je vous propose une randonnée aquatique proche de Lyon dans l’Ain dans le massif du Bugey : le canyon du Chaley parfait pour les débutants sans descente en rappel.

Infos pratiques :

  • A partir de 40€ par personne.
  • Public : Adultes, adolescents et enfants à partir de huit ans.
  • Nombre de personnes : 2 à 10 (8 pour les enfants) ou plus en divisant le groupes par deux ou trois.
  • Durée : 2h à 3h
  • Lieu : Ain
  • Il est indispensable de s’équiper de baskets à lacets, d’un maillot de bain et d’une serviette.

Chaley (01)

La Randonnée Aquatique et le Canyoning définition complète : 

Définie comme la descente de cascade, gorges, canyons, et torrents, cette activité fait appel à deux grandes familles sportives : les sports de montagne et d’eau vive. Elle demande donc une connaissance parfaite des techniques de cordes et une bonne maitrise de la progression en milieu aquatique. C’est pour cela qu’avec l’accord de l’autorité de tutelle, cette pratique sportive est aujourd’hui encadrée par trois fédérations : la FF de Spéléologie, la FF de Montagne et d’Escalade et la FF de Canoë-Kayak.

S’il fut à l’origine pratiqué par un nombre restreint de personnes, ce sport attire de plus en plus de personnes. Cet engouement trouve certainement sont origine dans l’aspect ludique de cette activité et dans l’impression de facilité qui s’en dégage.

Avant de s’engager dans une course, même facile, il ne faut pas perdre de vue que la pratique du canyoning demande une bonne condition physique et fait appel à des techniques spécifiques et un matériel particulier qu’il convient de maîtriser parfaitement, une descente sans difficulté par faible débit peut devenir très technique si celui-ci augmente.

www.descente-canyon.com