Via Ferrata

Via Ferrata Ain-Jura-Loire-Rhône-Alpes

C’est quoi la Via Ferrata ?

La Via Ferrata est une balade verticale où on est équipé d’un baudrier avec des sangles reliées par deux mousquetons à un câble qui longe la falaise. C’est donc un mixte entre l’escalade et la randonnée. Qui plus est, une activité possible toute l’année.

Via Ferrata :

En route pour une balade aérienne !

En avant pour les ponts de singe, l’échelle et le pont suspendu !

Aussi je vous propose une Via Ferrata qui surplombe un paysage magnifique.
Vous progressez sur une falaise munie de câbles de protection.

  • Via Ferrata découverte : 

A deux pas de Saint-Etienne dans le magnifique parc naturel du Pilat, la Via Ferrata de Rochetaillée. Je vous propose alors un parcours ludique pour les enfants (à partir de 1m20). 

  • Via Ferrata émotions : 

Je vous propose la Via Ferrata du Regardoir à Moirans-en-Montagne dans le Jura à côté du magnifique lac de Vouglans (à partir de 1m40).

Je vous propose également la vertigineuse Via Ferrata de la Guinguette dans l’Ain à Hostiaz (à partir de 1m40).

Une nouveauté : A deux pas de Saint-Etienne dans le parc naturel du Pilat, la Via Ferrata de Rochetaillée. Je vous propose un parcours avec une immense tyrolienne de 300 mètres (à partir de 1m40).

Infos pratiques :

  • A partir de 35€ pour la Via Ferrata découverte 37€ et pour la Via Ferrata émotions.
  • Public : Adultes, adolescents et enfants à partir de 1m20.
  • Nombre de personnes : 2 à 10 pour les enfants et 2 à 12 pour les adultes ou plus en divisant le groupes par deux ou trois.
  • Durée : 2h à 3h
  • Lieu : Ain, Jura, Loire
  • Il est indispensable de s’équiper de baskets à lacets.

Via Ferrata de Rochetaillée


Tyrolienne de Rochetaillée (42)

Histoire de la Via Ferrata :

Les premières Via Ferrata sont apparues dans le massif des Dolomites en Italie vers 1914. Les militaires italiens avaient équipés des câbles ainsi que des échelles pour permettre à leurs troupes et au matériel de circuler plus facilement. Laissées à l’abandon après la guerre, les Via Ferrata sont exploitées à des fins touristiques.

La première Via Ferrata de France sera construite en 1989 dans les Hautes Alpes. Petit à petit les communes s’en équipent. La Via Ferrata évolue et prend une forme de plus en plus ludique. De nouvelles formes d’installations voient le jour comme les ponts de singes, les passerelles, les filets, les tyroliennes

Syndicat des professionnel de l’escalade :

www.snapec.org